Investir dans la pierre en 2021 : une bonne idée ?

Après une année plutôt chamboulant et chahutée à de nombreux égards, nous voilà en train d’entamer une toute nouvelle année. Toujours dans la morosité ambiante, on se demande s’il est judicieux de placer son argent quelque part. Avec la pandémie toujours présente et la crise sanitaire qui n’est pas encore prêtée à ficher le camp, l’idée est encore partagée concernant la sûreté de faire un investissement. À noter que ce doute concerne aujourd’hui même l’investissement dans la pierre qui a toujours été perçue comme un placement de valeur sûre.

Un coup d’œil sur la situation économique en 2021

Tous investisseurs prudents savent qu’il faut savoir apprendre des erreurs passées pour pouvoir avancer dans le futur. Et d’ailleurs, les événements marquants de l’année dernière ont été d’une telle ampleur qu’il serait impossible de juste tourner la page. En 2020, deux faits assez importants se sont imposés comme les ennemies des investisseurs.

Il y a bien entendu le covid-19 et la crise sanitaire qui n’ont épargné aucun secteur. Même si le marché de l’immobilier a su quelque peu résister, il faut quand même admettre que l’année 2020 n’est pas partie, sans ne lui laisser aucune trace. La crise sanitaire qui a causé la destruction de nombreux emplois est également l’auteur de la souffrance de la location courte durée comme lors des périodes de vacances et le ralentissement du marché global.

Or, la crise sanitaire n’a pas été le seul obstacle pour les investisseurs. Il faut savoir que les nouvelles recommandations concernant l’octroi du crédit immobilier y sont également pour quelques choses.

Investir dans la pierre en 2021, bonne ou mauvaise idée ?

Revenons à nos moutons ! Investir dans l’immobilier en cette période difficile est-elle une décision non prudente ? Comme le dit la citation de Warren Buffet, il est nécessaire d’être avide quand les autres se montrent craintifs et être craintif quand les autres sont avides. On admet également que c’est généralement en période de crise que l’on déniche les bonnes affaires.

Puisque la situation n’est pas encore totalement rétablie, il n’y aura pas beaucoup d’investisseurs qui oseront placer leur argent. Cela signifie qu’il y aura moins de concurrents également. D’un côté, les propriétaires qui sont contraints de se séparer de leur bien ne manqueront pas d’apparaître dans quelques mois. Aucun investisseur aguerri ne laisse une occasion comme celle-ci filer.

D’ailleurs, l’immobilier reste un placement qui dure dans le temps. S’il n’est pas rentable cette année à cause de la crise, il le sera l’année prochaine ou dans quelques mois.

Quelles précautions prendre pour investir dans la pierre en 2021 ?

Il n’est pas question de se jeter à l’eau à l’aveuglette. On estime que l’investissement dans l’immobilier n’est pas totalement impossible cette année, à condition qu’on se montre prudent sur beaucoup de points. Histoire de ne pas regretter la décision, mieux vaut examiner le sujet dans les moindres détails.

Pour commencer, il faut savoir que deux points cruciaux sont à voir de près avant de prendre une quelconque décision. Il y a dans un premier temps le moyen de financement de projet. En cette période de crise, les banques accordent de moins en moins de prêtes, surtout les crédits immobiliers.

Aussi, il faut savoir que les propriétaires seront de plus en plus nombreux à vendre leur bien. Ainsi, il est important de tout reprendre en main pour savoir s’il serait judicieux de s’y mettre ou non.